Avec l’arrivé du printemps, La Belle Française vous invite à redécouvrir les espadrilles, un accessoire dénigré de nos jours souvent associés à nos grands parents.

Pour la petite histoire, les espadrilles sont nées en Espagne au XIIIème siècle. Petit à petit, elles sont apparue en France et notamment dans le Pays Basque où elles sont très vite devenues l’accessoire indispensable des beaux jours. Ces chaussures qui se caractérisent par leur légèreté et leur semelle en corde de chanvre tressée ont même subi les évolutions de la mode. En 1960, Yves Saint Laurent et la maison Castañer imaginent une paire d’espadrilles à talons compensés pour femme. Aujourd’hui, si l’espadrille traditionnelle est généralement faite de toile, elle se décline aussi en cuir, en dentelle, à lacets, en raphia, pailletée ou imprimée… bref il y en a pour tous les goût ! Parmi les nombreuses adresses qui raviveront les fans d’espadrilles comme les néophytes nous vous proposons tout d’abord de découvrir « Payote ». Réalisée par le créateur Olivier Gelly, cette marque nous vient tout droit de Perpignan, la capitale de la catalogne française. A la fois élégante et confortable, ces espadrilles représentent parfaitement l’esprit chaleureux du sud de la France.

Quittons maintenant la mer méditerranée pour la côte atlantique afin de découvrir « La Maison de l’Espadrille. Notamment située à Bayonne et Pau, cette entreprise est une véritable histoire de famille qui dure depuis 1960. En alliant la fabrication traditionnel aux dernières tendances de la mode, ces passionnés vous propose chaque années de nouvelles collections où vous trouverez forcément votre bonheur.

Enfin, pour les parisiens qui n’auront pas la chance de quitter la capitale cet été nous vous proposons de vous rendre chez « Escadrille ». Cette marque très chic a décidée d’allier le confort à l’élégance parisienne pour créer des espadrilles à porter en toute situation.

Pin It on Pinterest